Son activité mécanique

Son activité mécanique

 

     Les signaux électriques vus précédemment entraînent alors une série de contractions et de relâchements.

On distingue trois grandes phases appelées: systole auriculaire, systole ventriculaire et diastole.

 
 

Schéma représentant le cycle cardiaque

 

 

 

 

Schéma représentant le cycle cardiaque

  • Au cours de la systole auriculaire, les oreillettes se contractent et éjectent du sang vers les ventricules. Une fois le sang expulsé des oreillettes, les valves auriculo-ventriculaires entre les oreillettes et les ventricules se ferment pour éviter un reflux du sang vers les oreillettes. La fermeture de ces valves produit le son familier du battement du cœur. (1 et 2)

  • La systole ventriculaire (période de contraction des cavités cardiaques) vient alors. C'est la contraction des ventricules qui expulse le sang vers le système circulatoire. Une fois le sang expulsé, les deux valves sigmoïdes (la valve pulmonaire à droite et la valve aortique à gauche) se ferment. Ainsi le sang ne reflue pas vers les ventricules. La fermeture des valvules sigmoïdes produit un deuxième bruit cardiaque plus aigu que le premier. Pendant cette systole les oreillettes maintenant relâchées, se remplissent de sang. (3)

  • Enfin, la diastole (période de décontraction des cavités cardiaques) est la relaxation de toutes les parties du cœur, permettant le remplissage des ventricules, par les oreillettes droite et gauche et depuis les veines caves et pulmonaires. (4)

 

 Vous écoutez un bruit cardiaque normal


Site réalisé à l'occasion des TPE de 1ereS  du Lycée Cuvier. Année 2012/2013.

  C. Coline - F. Claire Lou - R. Gaëlle

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site